flag-united-states-of-america
New York

Journal New Yorkais #01

Manhattan Sud

NYC
20.12.17

Mi novembre, nous sommes partis pour un voyage de deux semaines en amoureux à New York. L’occasion de retourner dans cette incroyable ville qui nous avait tant plus deux ans auparavant.

L’arrivée à New York : le Arlo Soho

À notre arrivée à New York, et après un trajet d’une heure pour rejoindre le centre de Manhattan, nous avons posé nos valises dans l’hôtel que nous avions réservé quelques mois auparavant, le Arlo Soho, un très bel hôtel en plein cœur du quartier de Soho. Cet hôtel est un vrai bon plan, car il propose des réductions très intéressantes lorsque l’on décide d’y séjourner plus d’une semaine : c’est ce qui nous a convaincu à le réserver. Il est situé tout près du New York City Fire Museum, dédié aux pompiers de la ville.

Nous avions une chambre au 6ème étage, spacieuse, claire et très design, avec une très belle vue sur le quartier, ce qui nous a permis de prendre de très jolies photos du coucher de soleil dès notre arrivée !

Dès le premier soir, nous nous sommes fait violence pour sortir et découvrir notre quartier, pour lutter au mieux contre le jet lag. Mais on ne va pas vous mentir, à 21h le soir nous dormions déjà 😉

Notre Quartier : Soho

Notre hôtel était donc dans le quartier de Soho, ce qui nous a permis de bien le visiter. Et on doit dire que ce fut un véritable coup de cœur ! Un quartier mignon, vivant, avec une ambiance branchée et un peu bohème.

Les balades que nous avons pu y faire font parti de nos meilleurs moments passés à déambuler dans la ville. La lumière de fin d’après midi y est splendide, et les petites lumières des rues à la tombée de la nuit lui donne un charme fou ! Un quartier très urbain, mais en fait très cosy et chaleureux. On s’y sent bien, et particulièrement en fin de journée : les terrasses s’ouvrent, et l’ambiance conviviale d’after-work s’installe.

Mais Soho c’est aussi un véritable cœur de boutiques branchées : on y trouve l’incontournable Bloomingdale’s, les traditionnels américains Madewell, J.Crew, Rag & Bone, Nike, Levi’s, mais aussi de nombreuses boutiques européennes, comme Diptyque, The Kooples, Maje, ou bien encore le très anglais Space NK Apothecary.

On a pu y faire quelques petits achats, mais globalement cela restait un peu cher à notre goût 🙂

Les artères principales de shopping à Soho sont situé entre Broadway et Wooster Street

Tribeca et ses maisons de briques rouges

Plus au sud, en direction du World Trade Center, nous avons découvert le joli quartier de Tribeca, aka le TRIangle BElow CAnal Street, sous Canal Street.

Pour nous, c’est un peu le « vieux New York » : une ancienne zone industrielle en plein cœur de la ville, ce qui explique le quartier tout de briques rouges vêtu, et surtout les nombreux lofts que l’on peut y apercevoir, lui donnant cet aspect un peu branchouille 😉

On y passait régulièrement pour se rendre à pieds de notre hôtel au World Trade Center. Les rues sont vraiment très belles et assez tranquilles pour New York : on peut s’y balader en toute tranquillité et apprécier la ville. D’où les nombreuses photos de coucher de soleil !

Le quartier du World Trade Center

Lorsque l’on vient à New York, le quartier du World Trade Center est un endroit à voir. Le quartier est devenu un emblème de New York : toute sa force est d’avoir réussi à se reconstruire, pour en (re)faire un lieu vivant, où il est agréable de se promener. Un très beau projet de rénovation urbaine. Les deux bassins sont impressionnants, et le One World Trade Center Observatory est tout simplement majestueux. Certains jours, il nous était pratiquement impossible de voir le haut de la tour, qui disparaissait dans les nuages.

On y était passé très rapidement il y a deux ans, mais nous voulions cette fois-ci vraiment lui donner sa chance.

Notre première visite a été pour l’Oculus, que nous attendions de voir avec impatience ! (Il était toujours en construction/aménagement lors de notre première visite) Il s’agit d’une splendide gare, construite à la place de l’ancienne gare du World Trade Center, détruite le 11 septembre 2001. C’est une œuvre monumentale, signée par l’architecte espagnol Santiago Calatrava, qui a ouvert en mars 2016, et qui est d’ailleurs la gare la plus chère jamais construite ! Le bâtiment se trouve au milieu des skyscrapers, et son aspect blanc lui offre un contraste très saisissant, avec une structure en forme d’oiseau. L’intérieur est tout simplement stupéfiant, immense,créatif, et surprend par son calme et sa sérénité : une vraie bulle de calme et de paix.

On vous conseille d’y revenir le soir comme nous, pour y apercevoir les jeux de lumières à l’intérieur. Magique !

Nous avons également décidé de visiter le museum du 11 septembre : le National September 11 Memorial & Museum. On avait quelque peu hésité avant d’y aller, mais au final on ne regrette pas. L’endroit se situe dans la partie souterraine de la tour, et on y sent rapidement une atmosphère particulière. On y trouve des objets personnels, les photos de toutes les personnes y ayant perdu la vie, un des camions de pompiers … Certains endroits du museum sont toutefois un peu dérangeants, notamment lorsque l’on peut entendre les derniers messages vocaux, où bien encore voir des vidéos de personnes se jetant des tours … Mais cela fait parti du sens de la mise en scène des américains.

L’entrée est vraiment chère par contre (24$ par personne), mais il est possible d’y venir gratuitement les mardis soirs entre 17h et 20h. Il faut juste réserver vos billets avant (ce que nous avions fait).

Grand changement d’ambiance, mais toujours le même quartier : on ne peut passer dans le quartier du World Trade Center sans passer par le grand Century 21. Six étages dédiés au shopping : on y trouver des articles à prix cassés, en passant du Ralph Laurent aux serviettes de toilettes Lacoste. C’est grand, c’est bruyant, mais c’est un incontournable du shopping new-yorkais !

Tout près se trouve un Shake Shack, notre adresse de burger favorite : créée à New York dans une éthique qui se veut éco-responsable, avec de bons ingrédients sans hormones. On vous recommande les yeux fermés leur Shack Stack : un burger classique agrémenté d’un champignon portobello rôti et frît avec du fromage fondu … un délice ! Rien que d’en reparler on en a l’eau à la bouche 🙂

Trinity Church

Toujours dans la suite de la découverte du quartier, à la limite de Wall Street, se trouve Trinity Church, une église épiscopalienne. On a profité de la visite de l’exposition Louis Vuitton (“Volez, Voguez, Voyagez”), qui se trouvait dans le bâtiment juste en face, l’American Stock Exchange Building, pour y faire une petite halte.

C’est assez étonnant de voir cette architecture très travaillée au milieu des grattes ciel : comme si un morceau de New York était resté figé dans le temps. Un petit endroit calme et tranquille dans toute cette frénésie ambiante 🙂 On aurait presque peur d’y déranger les oiseaux !

Pour nous il faisait beaucoup trop froid, mais il est possible d’y pique niquer, comme le fond de nombreux new yorkais. N’hésitez pas à y faire un petit détour 😉

South Street Seaport, aka le port maritime de South Street

Au coeur de ce quartier, on se balade à pieds dans Fulton Street, le long du plus vieux port de New York, avec ses pavés d’époque et ses petites boutiques. On a l’impression de se retrouver dans une ville de bord de mer, avec les restaurants de fruits de mer, les bateaux amarrés et les mouettes qui se promènent au milieu des passants. On y a d’ailleurs une vue imprenable sur le pont de Brooklyn !

En marchant un peu, en direction du Financial District, on tombe amoureux de Stone Street, avec toutes ses petites loupiottes éclairées et ses pubs irlandais. Une petite rue étroite, toute pavée, qui semble sortir tout droit d’un livre de J.K. Rowling (vous voyez le Chemin de Traverse ? 😉

Des pubs à droite comme à gauche, et des tables sur toute la longueur de la rue. Idéal pour une petite pause bien méritée !

Le quartier de Chinatown

Situé dans le sud de Manhattan, Chinatown s’impose comme un quartier incontournable de la ville. Si vous cherchez le dépaysement, alors vous aimerez le quartier. Personnellement, Chinatown ne fait pas parti de nos coup de coeur de la ville, même si il reste mignon et surtout très animé !

Cependant, on y a trouvé une très bonne adresse food : le Vanessa’s Dumpling, un restaurant (comme son nom l’indique) de dumplings, des raviolis cuits à la vapeur 🙂 Il n’est pas très grand et assez sombre, et il est assez difficile d’y trouver une place. Cependant, leurs dumplings valent le détour ! Pour moins de 2$, vous aurez une boite de 4 gros dumplings, chauds et délicieux. Rapport qualité/prix, c’est imbattable ! On s’est fait plaisir et on a goûté toutes les possibilités 😀 On y a aussi croisé des locaux et surtout plusieurs policiers venus commander leurs repas : preuve que c’est une bonne adresse 😉

Lower East Side

Situé le long de l’East River, tout près du pont de Manhattan, se trouve le quartier du Lower East Side, avec son ambiance multiculturelle qui semble figée dans le temps. Ce fut l’un des quartiers de New York le plus défavorisé, habité par une population ouvrière, et surtout par de nombreux mafieux comme Al Capone ! C’est maintenant un quartier jeune et décontracté, qui a gardé cette authenticité “si new yorkaise” que l’on retrouve dans de nombreux films 🙂

Un incontournable du quartier, voir même une institution depuis plusieurs dizaines d’année : le restaurant Katz’s Delicatessen (205 E. Houston Street), spécialiste du sandwich au pastrami à étages.Il est aussi célèbre car c’est là où se déroule la fameuse scène du film “Quand Harry rencontre Sally” ! Il faut cependant être patient : prenez votre ticket, choisissez une ligne puis attendez patiemment votre tour. Votre sandwich est réalisé devant vous, et l’on peut même demander à tester plusieurs viandes en attendant 😀 Les portions sont très généreuses, vous n’aurez plus faim en sortant !

On aurait presque envie d’y retourner pour tout goûter !!

Laisser un commentaire