flag-united-states-of-america
États-Unis

Rocky Mountain Road trip

#01

USA
02.09.14

Valises bouclées, réveil à 5h00, on se rend à Opéra pour prendre la navette. Ça pique un peu les yeux, mais on est content de partir ! Après 12 heures de trajet avec Air France – dont un arrêt à Minneapolis pour un changement de vol, nous arrivons à l’aéroport de Denver. Puis direction l’hôtel, car la fatigue du décalage horaire commence à nous rattraper 😴

Jour 01

Départ de Denver

Après une première nuit à l’hôtel, nous récupérons notre voiture louée chez Avis. Bonne surprise pour nous, nous n’avons finalement pas à payer la caution de moins de 25 ans … !

On avait réservé notre voiture en France. Une fois arrivé chez le loueur, on a facilement récupérer notre voiture, même si ils ont essayé de nous faire prendre le modèle supérieur 🚙

Après chargement des valises, nous prenons rapidement la route direction Castle Rock, une petite ville près de Denver, notre premier stop et le départ de notre road trip. Sur le chemin nous y avions noté un petit centre outlet, histoire de se mettre en jambe avant une semaine de route 🛍 Nous y avons un traditionnel Nike, où nous y avons acheté chacun une paire de runnings, en prévision des futures excursions à venir.

Direction ensuite le Super 8 Colorado Springs, pour y déposer nos valises et explorer un peu la ville et de nous rendre en fin d’après-midi vers ce qui nous semblait être une petite escapade afin d’avoir une jolie vue sur la ville et profite du soleil couchant.

Nous croisons quelques personnes qui redescendent, l’air épuisé. Qu’importe, nous sommes en pleine forme, il fait beau, chaud, mais c’est supportable. ☀️

Au fur et à mesure que nous escaladons les marches, l’arrivée nous semble de plus en plus lointaine … Et lorsque nous croyons arriver enfin au sommet, nous nous rendons compte que la montagne en cachait seulement une autre ! Encore plus de marches à gravir, des marches tellement grandes qu’il faut presque les escalader avec les mains. Mais arrivé au sommet, la vue est à couper le souffle : la ville, la forêt à perte de vue, les montagnes, et le soleil qui se couche à l’horizon.

 

Après cette belle aventure (qui nous laissera quelques courbatures), nous repartons, bien fatigués, vers notre hôtel.

Jour 02

Great Sand Dunes

Pour ne rien louper de notre journée, nous nous levons tôt et prenons l’autoroute vers les Great Sand Dunes, les plus hautes dunes de sable des États Unis. Imaginez des montagnes de sable, à presque 2 400 mètres d’altitude.

On traverse une petite rivière pour ensuite accéder aux pieds des dunes. La montée est rude ! Les courbatures d’hier, l’air et surtout le sable chaud nous ralentissent beaucoup. On retourne donc à la rivière pour se rafraîchir et contempler les dunes une dernière fois.

Elles paraissent tellement paisibles et calmes, comme emprisonnées par les montagnes autour d’elles.

Une petite visite rapide du National Park environnant s’impose, ou l’on apprend au Visitor Center que ces fameuses dunes serait une formation de plus de 400 000 ans, le sable restant prisonnier des montagnes avoisinantes.

On reprends ensuite la voiture, direction le petit village d’Alamaso que nous avions repéré pour pique niquer : nous y avons croisé plusieurs biches en liberté, et notamment une qui marchait tranquillement avec nous près de la voiture.

Nous finissons la journée par la traversée en voiture des magnifiques forêts du Colorado 🌲, pour atteindre Cortez, une ville relais où nous passerons simplement la nuit.

Jour 03

Monument Valley

Après une nuit assez peu agréable (la chambre était fumeur, impossible d’en changer même si ce n’est pas ce que nous avions demandé), nous prenons la route direction Monument Valley, LA grosse étape de la journée. Sur le chemin, nous nous arrêtons au 4 Corners Monuments : il s’agit du seul point des États Unis ou 4 états se touchent en au même endroit, le Colorado, le Nouveau Mexique, l’Utah et l’Arizona.

Et après quelques heures sur les routes de sable rouge, nous voilà face à Monument Valley. Une magnifique carte postale : c’est beau, c’est grand, c’est rouge. Mais c’est touristique, très, très touristique malheureusement.

Du coup on part sur un petit sentier, qui semble peu emprunté par la horde de touristes. Le paysage est absolument sublime, et on pense à tous les films qui y ont été filmé. Au bout du chemin, après de longues minutes au soleil, on se retrouve nez à nez avec pleins de petites pierres empilées. Finalement, un chemin pas si discret que ça 😄

On reprend la route, prochain arrêt : le Goosenecks State Park, Utah. Un “petit” parc, car rien n’est petit dans cette région, qui offre un très beau point de vue sur la rivière en forme de fer à cheval. Pour les personnes qui ont peur du vide, ne venez pas trop prêt ! Il n’y a pas de barrière, seulement l’immensité du vide sous nos pieds. Ça fait quelques sensations !!

Pour arriver jusqu’à notre hôtel de Green River, nous empruntons une route que nous indique notre GPS. Apparemment plus rapide, nous ne nous posons pas trop questions. Jusqu’à …. ce que nous arrivions aux pieds d’une montagne, qui nous indique le nom de la route : “la Route de la Mort”. On s’y aventure avec notre voiture (la route étant autorisée aux non 4×4), mais on a serré les fesses. C’est étroit, il y a à peine la place pour notre voiture, on a la trouille, la poussière vole partout à chaque tournant. Mais je ne parle pas trop histoire de ne pas déconcentrer Alexis qui conduit. On arrive en haut, et on respire enfin. Et dire que cette route est autorisée aux voitures normales. Ha ha. Non. Pas du tout, du tout.

Après ce trajet bien éprouvant, on arrive enfin à notre motel de Green River pour aller dormir, avant de reprendre la route pour la suite de notre voyage.

Laisser un commentaire